Cave cooperative du Bois d'Oingt


 

CAVE COOPERATIVE DU BOIS D'OINGT

QUEL DEVENIR ?

 

Depuis le regroupement des caves coopératives du Bois d’Oingt, de St Laurent D’Oingt et de St Vérand, les locaux de la cave du Bois D’Oingt ne sont plus utilisés et les viticulteurs souhaitent vendre le foncier pour réinvestir et moderniser les deux autres caves. 

Un projet immobilier ambitieux de 20 à 30 logements a été préparé avec un promoteur. Le rejet du PLU du Bois d’Oingt a provoqué le blocage de ce projet et la coopérative des Vignerons des Pierres Dorées reste dans l’attente d’une solution pour la valorisation de ce foncier.

Notre position :

Nous souhaitons soutenir le projet des coopérateurs viticoles, propriétaires du bâtiment. Il a d’ores et déjà été concerté avec eux et le promoteur lors d’une ultime réunion le 24 février dernier. Il consiste entre autres en la création de logements-plateaux à prix réduits, accessibles aux jeunes. Le projet prévoit également une rénovation complète de toute la zone.

Pour valoriser une telle surface et amortir les coûts de déconstruction, nous pensons que seul un projet immobilier peut être viable économiquement.

Un tel projet a également du sens d’un point de vue écologique en évitant l’imperméabilisation de nouvelles terres agricoles et pour valoriser ce qui pourrait devenir une friche industrielle.  

Nous le soutiendrons et nous irons le défendre auprès des services de l’état pour qu’il soit accepté. Nous sommes prêts pour cela à réduire l’emprise des constructions sur d’autres terrains à urbaniser, le long de la rue Peigneaux Dames par exemple, pour respecter l’objectif de croissance de 110 logements attribué au Bois d’Oingt à horizon 2030. 

Nous serons vigilants quant à l’impact sur la vie du hameau, sur le stationnement, la circulation … et nous mettrons en place des solutions de cheminement doux pour accéder au village et aux écoles. Nous imposerons également que le quota de logements sociaux auquel la commune est soumise soit respecté.

Pour nous c’est ce projet initié par les viticulteurs qui doit voir le jour plutôt qu’un projet à finalité lucrative et incertaine ou que la friche ne s’installe.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

UN PROJET LOCATIF A SOUTENIR SANS COUT POUR LA COMMUNE

 

 

RESPECTER LES ENGAGEMENTS DE CONSTRUCTION AU BOIS D'OINGT D'ICI 2030 

 

 

 

ADAPTER LE PLU POUR LA CONSTRUCTION DE CES LOGEMENTS

 

 

TRAVAILLER AVEC LES SERVICES DE L'ETAT POUR FAIRE ABOUTIR LE PROJET